KCVI
Accueil > Disciplines > Bokwa

Le Bokwa


Présentation

Le nom bokwa est dérivé d’une combinaison entre « BO », pour la boxe et « KWA », pour le kwaito.

Le bokwa constitue un mélange de danse africaine, de kick boxing, de capoeira et d’aérobic le tout basé sur le langage des signes. Dessiner avec les pieds des lettres et des chiffres, sur des nouveautés musicales énergiques et entrainantes constitue le principe de base de cette discipline. Le bokwa est tiré de musiques rythmées d’origine africaines, latinos et populaires.


Bénéfices

Le bokwa permet une remise en forme novatrice, qui procure beaucoup de plaisir, puisque cet entrainement intense ne se ressent pas comme un cours de fitness. En effet, cette discipline est accessible à tous, les âges varient de 5 à 75 ans. De plus, ce concept est adapté à chaque individu y compris aux malentendants qui peuvent voir les signes sur les mains de l’instructeur.

Le bokwa joue un rôle physiologique sur :
  • l’endurance cardiovasculaire et cardiorespiratoire, c’est-à-dire la capacité du cœur et des poumons à fournir un approvisionnement d’oxygène suffisant aux muscles pendant une période plus prolongée. Ce cours améliore aussi la circulation sanguine et réduit le niveau de cholestérol LDL dans le sang. Ainsi, le bokwa aide à réduire les maladies coronariennes ;
  • la force musculaire, c’est-à-dire la force qu’un muscle peut produire en un effort maximal ;
  • l’endurance musculaire, c’est-à-dire la quantité de force qu'un muscle peut produire sur une longue durée. Le bokwa renforce par la même occasion le muscle du cœur et diminue sa fréquence cardiaque au repos ;
  • la flexibilité, c’est-à-dire l’amplitude de mouvement possible à une articulation. La flexibilité peut aider à réduire le nombre de blessures et à augmenter les performances dans certaines activités ;
  • la perte de masse graisseuse. Des études ont prouvées qu’un excès de graisse corporelle est associé à des risques de santé comme les maladies cardiaques, le diabète, l'hypertension, l'arthrite, cirrhose du foie, hernie… Le surpoids est également associé à une réduction de l’endurance et une augmentation du risque de blessure ;
  • améliore la posture et l’équilibre ;
  • égaye l’humeur ;
  • élimine le stress, l’anxiété et les tensions ;
  • donne une sensation de bien-être et d’accord avec soi, avec son corps ;
  • diminue les risques de dépression ;
  • augmente l’estime de soi et la confiance en soi ;
  • stimule l’esprit.


Dans le bokwa, il existe trois niveaux d'intensité permettant à chaque participant de trouver le rythme qui lui convient. Ces niveaux permettent de répondre à l’objectif de perte de poids de chacun. Ainsi, le bokwa améliore la santé et l’apparence physique qui présentent un impact important sur le mental des personnes. En effet, chaque séance de bokwa permet de brûler entre 700 et 1300 calories.

Les cours

Les cours de Bokwa sont dispensés :
  • les mardi soir de 19h15 à 20h15 au dojo de Truyes
  • les mercredi soir de 19h30 à 20h30 à Montbazon


FOOTER